21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 17:54

 

 

La cave coopérative de vinification d'Aigne, créée en 1948, vinifiait, en 1979, 22 163 hectolitres de vins dont à peine 1 979 hectolitres de V.D.Q.S. Minervois (moins de 10% de sa production). C'est dire que son nom commercial "Les Crus du Minervois" était usurpé.

Les investissements ont toujours été consacrés à la production de vins de table : quatre cuves en béton de 2500 hectolitres en 1960, un vinificateur continu en 1980...

Cette cave coopérative a fini par être absorbée par la cave coopérative  d'Azillanet, perdant ainsi son identité, son indépendance administrative, financière et commerciale.

 

coope-Aigne-1.jpg

 

coopé Aigne 53 cmp

 

Une des quatres cuves en béton de 2500 hectolitres unitaire.

 

coope-Aigne-75-cmp.jpg

 

Le vinificateur continu (un des derniers installés en France, en 1981)

link (brevet Pujol)

 

coope-Aigne-97-cmp.jpg

 

 

La cave coopérative d'Aigne (tout comme la cave d'Azillanet) ne vinifie plus, les raisins sont pompés dans des bennes et macèrent en pleine chaleur avant d'etre transportés vers d'autres sites du groupe Alliance Minervois, où ils sont à nouveau pompés et triturés.

 

AZILLANET (Hérault)

 

 

 

 

 

Henri - dans histoire viticulture
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog